Rechercher
  • The Office Unicorn

Agir pour un business plus durable en tant qu'entrepreneur avec l'intelligence collective

Mis à jour : août 17

Je suis convaincue d’une chose, c’est que la somme de petits actes imparfaits, sont toujours mieux que l’inaction. Etes-vous prêt à faire votre part, et agir, pour un impact plus durable et résilient dans votre activité professionnelle ?

Quelques indicateurs pour combattre certains clichés :

✔️86 % des 50-64 ans réclament que les entreprises doivent contribuer au bien- être collectif (en matière sociale, environnementale) vs 69 % des -25 ans, la responsabilité sociétale d’une entreprise n’est pas qu’une affaire de « jeunes », Les acteurs du changement ne sont donc pas nécessairement la « génération de demain » mais l’ensemble des générations qui doivent combattre de front pour une mission commune le bien- être collectif. (Sondage OpinionWay 2020)

✔️Les salariés réclament l’implication des entreprises à 88 % dans leur rôle sociétal (sens/mission/valeurs), 88 % dans leur impact environnemental. (Sondage OpinionWay 2020).

✔️75 % des entreprises du CAC40 ont désormais une raison d’être, elles n’étaient que 50 % avant la pandémie, et 20 % de ces retardataires ont inscrit leur raison d’être dans les statuts de leur entreprise. On espère donc pour ces derniers qu’il ne s’agit pas d’une simple opération de communication (et de « social- greenwashing ») mais d’une véritable prise de conscience sociétale et environnementale.

Post Covid toutes les entreprises (TPE, PME, CAC40) font face à une situation inédite, une véritable situation d’urgence face à des salariés plus que jamais désengagés dans leur travail, en quête de sens.


Comment concilier, sens, éthique, mission au travail ? Mission impossible ?

Il n’existe pas de solution parfaite, mais un million de solutions imparfaites, et je vais vous faire part d’un retour d’expérience à l’échelle d’une grande entreprise, et réplicable à toute taille de structure.


Et si on commençait par une histoire, une légende amérindienne ?


Connaissez-vous la légende amérindienne du colibri popularisé par Pierre Rabhi (poète, philosophe, écologue) ?


Lors d’un incendie de forêt, un colibri vole à la rivière et prend au vol quelques gouttes d'eau qu'il déverse sur la forêt en flammes et il ne cesse les allers-retours pour contribuer à sa modeste échelle a la survie de la forêt, les animaux sont intrigués par ses efforts et un tatou lui dit :

"Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! "

Et le colibri lui répondit : "Je le sais, mais je fais ma part."

Souvent quand on parle d’enjeu sociétal, d’environnement, de développement durable, on joue à la politique de l’autruche si bien décrite par George Marshall (cf. : livre « le syndrome de l’autruche pourquoi notre cerveau veut ignorer le changement climatique »). On se sent vite impuissant, un combat trop « grand » pour nos frêles épaules et on le délègue volontiers au gouvernement, à l’échelle locale au maire ou toute figure d’autorité : en entreprise le dirigeant, le responsable RSE, qualité, ou les services généraux…

Soyez fou, devenons tous des « graines de colibris », devenons tous des « acteurs du changement », et essaimons ce « grain de folie » celui de croire qu’avec des millions de petits gestes on accomplira « de grande choses ». Et que concilier impact positif et impératifs économiques ne sont pas des missions incompatibles, bien au contraire il s’agit d’inscrire votre entreprise dans une mission sociétale & durable.

Que vous soyez freelance, entrepreneur du changement en TPE, PME, on peut tous agir à notre échelle, individuelle, mais nos actions seront d’autant plus efficientes si on se rassemble notre propre collectif de « faiseurs » en entreprise, notre réseau d’acteurs du changement. Pour les freelances, il est possible de rejoindre des collectifs d’entrepreneurs engagés (comme Weact4earth, ou d’autres acteurs au niveau local).

Il s’agit de faire place à l’intelligence collective et de rassembler des acteurs décidés pour un changement durable. A l’image de la dernière convention pour le climat, ou des citoyens tirés au sort, ont décidé de mesures pour un monde plus durable. Ces citoyens n’avaient pas nécessairement de sensibilité écologique mais ils ont avancé ensemble pour proposer des mesures clés, et devenir acteurs du changement.

Sur ce même principe, il y a probablement beaucoup plus de collègues, (ou d'entrepreneurs si vous êtes indépendant) que vous ne le pensez qui ont une certaine sensibilité en matière sociétale, éthique et environnementale.


Pourquoi devenir un acteur du changement & engager vos collaborateurs ?

Chacun par des petits gestes du quotidien a un rôle à jouer pour un monde plus résilient et responsable, que ce soit dans la sphère de la vie privée ou dans le domaine professionnel.

Malheureusement on constate souvent en entreprise de l’incivilité, des comportements qui ne seraient pas tolérés dans la sphère privée ne sont pas respectés en entreprise (ex : tri des déchets), car après tout le plus important c’est d’être productif sur son cœur de métier et ne pas se préoccuper de petits désordres du quotidien qui peuvent sembler éloignés d’une logique « productive ».


L’entreprise d’hier n’est plus celle d’aujourd’hui, on est loin du modèle si bien décrit dans « Les temps modernes » de Charlie Chaplin. Bien sûr l’entreprise doit reposer sur un modèle productif, mais il est prouvé et reconnu que de laisser un part de créativité, de liberté à ses salariés avec des « sides projects » (projets transversaux) plus proche de leurs affinités va accroître non seulement leur productivité mais leur engagement dans leur entreprise. Et qui ne rêve pas de salariés engagés, heureux, productifs ?


Et si la clé pour concilier un modèle d'entreprise durable à véritable impact sociétal était de construire son propre réseau de "colibris / "green hackers" dans son entreprise, ou à l'échelle locale en tant qu'entrepreneur, en rassemblant des acteurs engagés autour d'un même collectif (ou rejoindre Weact4earth !).

Quels sont les bienfaits d’un réseau "colibri" dans une entreprise ?

👉Facteur de Sens en entreprise : Un "colibri" mène un projet porteur de sens, il agit pour un meilleur impact dans son entreprise. Il est aligné avec ses propres valeurs pour le bienfait du collectif en entreprise.

👉Prise d'initiative : Chaque "colibri" apporte sa contribution pour améliorer le quotidien de l'ensemble des collaborateurs autour des valeurs de l'entreprise, d'une politique responsable & sociétale (RSE) et fait preuve d'engagement.

👉Être le moteur du changement : Le changement c'est maintenant ! Ne repoussez plus, c'est votre changement qui détermine le changement de votre entreprise, devenez et mobilisez les "Green Hackers" de votre entreprise. Agissez par des petits gestes et inspirez les autres ! Les"colibris" ont un réel rôle puissant d'ambassadeur.



Concrètement comment créer son réseau de "colibris" en entreprise ?

Un réseau "colibri" par essence ne se construit pas nécessairement au départ avec des acteurs clés type leaders RSE, ou direction ou services généraux. Bien au contraire, c'est plutôt un “collectif citoyen” qui se construit sur un socle de valeurs communes telles qu'un meilleur impact environnemental et sociétal et repose sur la bonne volonté de l'ensemble de ces acteurs à agir.

Premier facteur clé de succès, il faut dire adieu au syndrome de l'imposteur. Dans un réseau "colibri", tout le monde fait sa part, chaque salarié de l'entreprise a le droit d'être acteur qu'importe son statut, on met au placard toute barrière hiérarchique. Tous les "colibris" sont sur un pied d'égalité, c'est un réseau ouvert et non cloisonné.

Attention, il ne s’agit pas non plus d'un réseau "d'activistes chevronnés de l'écologie", pas plus qu’un collectif d'experts ou d'utopistes ! Tout le monde est bienvenu avec ses convictions et ses différences.


Dans un premier temps, Il s'agit d'identifier quelques acteurs dans l'entreprise ayant des appétences communes et qui voudraient les concilier avec leur vie professionnelle pour avoir un impact positif au niveau du collectif.

Plus facile à dire qu'à faire ? Un réseau "colibri" peut partir de 3 acteurs qui se réunisse autour d'un café, et peut s'essaimer petit à petit dans l'entreprise…

Chaque "colibri" en tant qu'ambassadeur doit "recruter' d'autres acteurs du changement. C'est la force du collectif, il faut rompre tout isolement et petit à petit essaimer le changement en incluant des acteurs clés et stratégiques dans ce groupe de réflexion & d'actions !

Difficile à imaginer dans toute taille d'entreprise ? Pour un freelance pourquoi ne pas imaginer un déjeuner mensuel entre freelances engagés pour s'inspirer des bonnes pratiques des uns et des autres, et s'engager à inviter d'autres acteurs lors d'un prochain déjeuner, petit à petit le collectif va naître et se nourrir et s'enrichir de bonnes pratiques.

Pour une PME ou grande entreprise, ce modèle est tout à fait réplicable. Je pars d'ailleurs d'un retour d'expérience d'une entreprise de + 10 000 salariés, qui sur leur siège de 800 salariés a expérimenté ce modèle de colibris qui s'est brillamment essaimé. Cette initiative colibri s'est déployé à l'initiative de collaborateurs qui ont organisé des premiers cafés sur la pause déjeuner, et de quelques acteurs, le réseau s'est transformé en une trentaine d'acteurs décidés qui ont réussi brillamment à faire bouger les lignes, et à impliquer des acteurs clés dans la boucle afin de "révolutionner" le collectif.

Quel est le mode de fonctionnement du réseau ?

Pour maximiser l'impact d'un réseau cela implique un engagement et une routine des acteurs en mode gestion de projets avec des rencontres et des outils partagés ainsi que des actions de communication ciblées.

Chaque mois, un café des "colibris" est organisé, cela permet de faire le point sur les projets en cours et suivre les avancées de chacun, de faire appel au collectif en cas de difficultés. Le premier café permet de dresser un inventaire des problématiques identifiées au bureau (ex : gestion du tri du déchet.). Il s'agit lors de ce premier échange d'avoir un inventaire exhaustif & des actions correctives envisagées. Pour les actions correctives il s'agit aussi d'être créatif et d'imaginer des solutions avec un maximum d'impact et zéro budget !

Chaque "colibri" doit s'engager dans une action qu'il aura mise en œuvre lors du prochain café que ce soit à titre individuel ou collectif. Il peut s'agir de changer une habitude (ex : pour lutter contre l'impression massive de documents prendre l'habitude de travailler sur deux écrans) ou de recruter un nouveau "colibri"pour la prochain café & éventuellement une personne "clé" qui pourra jouer le rôle de sponsor sur une "mission de Green Hacking" des "colibris".

Il ne s'agit pas d'un réseau sous-marin en entreprise, même si les premières réunions peuvent être organisées "dans l'ombre", il faut inclure rapidement des contacts stratégiques pour gagner en légitimité et développer un axe stratégique dans les actions et obtenir un budget nerf de la guerre si nécessaire !

Au niveau des outils les "colibris" peuvent créer un groupe sur WhatsApp ou tout autre réseau social d'entreprise (Slack/Workplace…) pour pouvoir échanger entre les membres sur l'avancée des projets en dehors des réunions mensuelles et partager des idées. Pour suivre l'avancée des projets un fichier Excel partagé sur le cloud (OneDrive ou Google Drive) permet de faire le point sur les missions.

Au-delà de ce fonctionnement en mode projet, le réseau "colibri" doit être inspirant pour les salariés et pour cela il faut de la visibilité avec des actions de communication. Il s'agit pour les colibris de s'organiser pour communiquer autour du collectif et sensibiliser les collaborateurs à des actions simples pour avoir un impact positif & durable dans leur activité professionnelle.

Les "colibris" sont un réseau d'ambassadeurs de bonnes pratiques et certaines dates clés peuvent être l'occasion pour le collectif de s'exprimer (ex ; journée de l'environnement- journée mondiale du tri, journée anti-gaspillage alimentaire etc…). Le plus impactant en terme de communication est d'organiser des petits déjeuner, animations sur la pause déjeuner (atelier, workshops) et communication sur les réseaux sociaux d'entreprise ou affichage dans les locaux (papier/vidéo).

Quelles sont les types d'actions qui peuvent être mise en œuvre par un réseau "colibri" ?

Attention il ne s'agit pas de pure fiction ou d'utopie il s'agit d'un authentique retour d'expérience d'un réseau "colibri" dans une grande entreprise de l'agroalimentaire (non il ne s'agit pas de Danone !).

Un réseau "colibri "s'est formé au sein du siège social (près de 800 salariés) de façon tout à fait spontanée par des salariés de tous âges qui n'étaient pas dans les équipes RSE, fondation ou services généraux de l'entreprise.

Il s'agissait juste d'acteurs ayant des appétences tant en terme sociétal, que développement durable et qui déploraient que malgré une très bonne politique RSE du groupe, le siège n'était pas exemplaire en termes d'impacts positifs.

Par exemple au quotidien, il y avait beaucoup de gaspillage alimentaire à la cantine d'entreprise, que certains déchets ne pouvaient être triés faute de poubelles de tri (ex : canettes) etc…

Quelques salariés ont décidé donc de se réunir lors d'un premier café et d'identifier quelques points clés avec des actions correctrices et de s'engager à agir tant d'un point de vue individuel que collectif…Et de 3 personnes un collectif a émergé de plus d'une trentaine de collaborateurs avec au fil de l'eau des sponsors et acteurs clés pour faire bouger les lignes avec un budget pour mener des actions correctrices.


Voici quelques actions clés menées par ce réseau en l'espace de quelques mois grâce à la force du collectif :

🌏 Sensibilisation de collaborateurs aux éco gestes lors d'animation durant la semaine de l'environnement

🌏 Option bio, locale, végétarienne, et tri optimisé à la cantine avec sensibilisation au gaspillage alimentaire (assiette de toute taille disponible pour se servir au plus juste)

🌏Fin des récipients et ustensiles à usage unique à la cafétéria (ex : touillettes, gobelets plastiques...), gourde pour les fontaines à eau, carafe d'eau pour les réunions

🌏Fin des poubelles individuelles au bureau et bac de tri collectif pour maximiser le taux de recyclage effectif au bureau

🌏Challenge collaborateur pour la semaine du nettoyage avec la distribution de kit de nettoyage à utiliser lors d'une session de running ou de marche

🌏 Organisation d'atelier DYI (cosmétique maison, produits ménager à moindre impact environnemental)

🌏Collecte au profit d'associations locales (alimentaire, jouets…)

Toutes ces actions peuvent être adoptées par tous types d'entreprise et en fonction des priorités identifiées et certaines mesures ne nécessite aucun budget juste de l'énergie collective pour un maximum d'impact ! On peut imaginer des mesures encore plus impactantes en termes de RSE en fonction du contexte de l'entreprise.

Et en tant que freelance quelle est ma part du "colibri" au quotidien ?

En tant que freelance à titre individuel je suis bien sûre imparfaite, je ne mène pas une politique zéro déchet, mais je me soigne : j'imprime très peu, mon plus grand impact étant mon impact digital que j'essaye de tempérer avec du contenu à impact positif et je prône du slow content de qualité (ex : ebook pour limiter son impact environnemental au bureau).

J'ai décidé également de travailler pour des entrepreneurs engagés pour concilier mes valeurs personnelles et je m'engage au sein du collectif Weact4earth et, au niveau local je vais organiser des meetup sur nantes avec tous les entrepreneurs engagés pour maximiser notre impact positif !

Et vous quel sera votre part du colibri ? Et pourquoi pas rejoindre le collectif Weact4earth ou fonder votre réseau "colibri "dans votre entreprise ?

"Ne doutez jamais qu'un petit nombre de gens décidés peuvent changer le monde" Margaret Mead

Attention : J'utilise le terme colibri de la légende amérindienne qui a inspiré le mouvement association de Pierre Rhabi avec son mouvement des colibris, mais il s'agit bien d'un réseau d'intelligence collective en entreprise qui n'a AUCUN LIEN avec le collectif associatif colibri. Si vous voulez en savoir plus sur l'esprit du collectif je vous invite à découvrir leur site : https://www.colibris-lemouvement.org/


🌏 Meetup entrepreneurs nantais à impact positif : https://www.meetup.com/Entrepreneurs-a-impact-Les-Colibris-Nantais/


Pour aller plus loin mes sources :

👉https://www.lefigaro.fr/societes/les-entreprises-devront-contribuer-plus-au-bien-etre-collectif-dans-le-monde-d-apres-20200527

👉 https://comarketing-news.fr/avec-la-crise-le-cac-40-se-cherche-une-raison-detre/

© 2020 The Office Unicorn. Made in France with Love

Licorne du bureau basée en région Nantaise 🦄

Siret 883 175 127 00017🌈

Mentions légales 🧐